Une nouvelle campagne choc anti-tabagisme

Nicola Roxon, Ministre de la Santé en Australie, a annoncé jeudi une nouvelle campagne visant à limiter le tabagisme. Elle explique que « le gouvernement australien veut s'assurer qu'il n'y aura plus aucun moyen pour l'industrie du tabac de promouvoir leurs produits, particulièrement envers les jeunes enfants ».

En plus des images rédhibitoires déjà affichées sur les paquets depuis un peu plus d’un an, les paquets seront désormais tous de couleur vert-olive, toutes marques confondues.

L’industrie du tabac en Australie a vivement critiqué ce projet de loi. Imperial Tobacco a affiché son mécontentement dans un communiqué, affirmant qu’il n’y a aucune preuve qu’un emballage neutre puisse réduire le tabagisme.

Philip Morris et British American Tobacco France ont également déclaré que cette reforme nuirait à leurs marques et représente une violation des lois sur le commerce international et sur la propriété intellectuelle. Les grands noms de l’industrie du tabac ont confirmé qu’ils auraient recours au Tribunal Administratif.
La lutte contre la banalisation des emballages n’en est donc qu’à ses débuts.

Le gouvernement consacre chaque année 33 milliards de dollars australiens pour lutter contre les maladies causées par le tabac. Un paquet de cigarettes coûte actuellement en moyenne entre 12 et 16 dollars australiens (entre 8,50 et 11,50 €).
Article écrit par Laura Henvel.

Commentaires