Australie : 30 millions d’euros pour sauver le koala


Le gouvernement de Nouvelles-Galles du Sud vient d’annoncer un important programme de conservation de l’un de ses animals les plus emblématiques : le koala. Ce marsupial herbivore, connu pour son sommeil profond et son allure de petit ours, est en danger. Selon la Fondation australienne du koala,  sa population connaît un déclin spectaculaire. Ils ne sont plus que 43 000 dans tout le pays, contre environ 10 millions à l’arrivée des colons en 1788. L’état va débloquer la somme de près de 45 millions de dollars australiens, soit près de 30 millions d’euros, pour tenter de sauver cette espèce ne vivant que sur l’île-continent.

“Les koalas sont un trésor national”, a déclaré Gladys Berejiklian, la Première ministre de Nouvelles-Galles du Sud. “Ce serait tellement dommage que l'avenir de cette icône nationale ne soit pas assuré”.

Victime du réchauffement climatique, de la perte de son habitat naturel, d’attaques de chien et de la chlamydiae, maladie sexuellement transmissible, la population du koala a fortement décliné ces dernières années. L’argent dédié à ce sauvetage de grande envergure aiderait notamment à la recherche et à la construction d’un hôpital. Un numéro vert sera aussi mis en place pour que locaux et voyageurs signalent rapidement un animal en danger.

Ce n’est pas le seul programme annoncé par l’Australie pour une grande cause environnementale. Ces dernières semaines, le pays a aussi promis le déblocage d'environ 300 millions d’euros pour la préservation de la Grande Barrière de corail, l’une des sept merveilles du monde victime des conséquences catastrophiques du réchauffement climatique.

Vous aimerez aussi :

→ Notre article sur le koala

Commentaires